Pèlerin à travers la terre

Pèlerin à travers la terre

Availability: In stock

€18.00
OR

Quick Overview

Pèlerin à travers la terre - Passion d’une attente II et textes inédits 1980-1983

Huitième volume de la collection : « Les écrits de frère Roger, fondateur de Taizé »

2019. 272 pages.

ISBN : 9782850404269. Les Presses de Taizé, Sofedis

Details

Durant les années 1970, le concile des jeunes lancé par frère Roger a suscité beaucoup d’espérance parmi les nouvelles générations chrétiennes, mais aussi des malentendus, avec notamment le risque d’être considéré comme un mouvement de jeunes organisé autour de Taizé, ce que frère Roger a toujours voulu éviter. Décision est donc prise de le « mettre en veilleuse ».
Fin décembre 1979, lors de la rencontre européenne de jeunes de Barcelone, frère Roger annonce qu’un pèlerinage va prendre le relais. Pour aider chacun à en faire d’abord un pèlerinage intérieur, il publie l’Itinéraire d’un pèlerin puis, en février, il se met lui-même en route.
On voit dans ce nouveau volume de ses Écrits ce pèlerinage commencer à Séville, au sud de l’Espagne, puis remonter l’Europe, franchir le « rideau de fer » qui coupe le continent en deux, traverser l’Atlantique. En décembre 1982, au Liban, frère Roger l’appelle « pèlerinage mondial de réconciliation », avant de lui donner son nom définitif : « pèlerinage de confiance sur la terre ». En même temps, bien sûr, la vie de la communauté et l’accueil de jeunes de plus en plus nombreux continuent à Taizé.
Ce huitième volume reprend la deuxième moitié de Passion d’une attente. Puis, à défaut de pages de journal qu’il cesse d’écrire, ce livre suit la vie et la réflexion de frère Roger grâce aux récits qu’il fait aux frères, aux extraits des paroles qu’il prononce lors des grandes étapes du pèlerinage, à la lettre annuelle qu’il adresse aux jeunes. Une bonne partie de ces textes étaient jusqu’ici restés inédits.

Additional Information

Description Durant les années 1970, le concile des jeunes lancé par frère Roger a suscité beaucoup d’espérance parmi les nouvelles générations chrétiennes, mais aussi des malentendus, avec notamment le risque d’être considéré comme un mouvement de jeunes organisé autour de Taizé, ce que frère Roger a toujours voulu éviter. Décision est donc prise de le « mettre en veilleuse ».
Fin décembre 1979, lors de la rencontre européenne de jeunes de Barcelone, frère Roger annonce qu’un pèlerinage va prendre le relais. Pour aider chacun à en faire d’abord un pèlerinage intérieur, il publie l’Itinéraire d’un pèlerin puis, en février, il se met lui-même en route.
On voit dans ce nouveau volume de ses Écrits ce pèlerinage commencer à Séville, au sud de l’Espagne, puis remonter l’Europe, franchir le « rideau de fer » qui coupe le continent en deux, traverser l’Atlantique. En décembre 1982, au Liban, frère Roger l’appelle « pèlerinage mondial de réconciliation », avant de lui donner son nom définitif : « pèlerinage de confiance sur la terre ». En même temps, bien sûr, la vie de la communauté et l’accueil de jeunes de plus en plus nombreux continuent à Taizé.
Ce huitième volume reprend la deuxième moitié de Passion d’une attente. Puis, à défaut de pages de journal qu’il cesse d’écrire, ce livre suit la vie et la réflexion de frère Roger grâce aux récits qu’il fait aux frères, aux extraits des paroles qu’il prononce lors des grandes étapes du pèlerinage, à la lettre annuelle qu’il adresse aux jeunes. Une bonne partie de ces textes étaient jusqu’ici restés inédits.